Guide complet pour choisir la selle d’équitation

Posted on
selle pour cheval

Sachez que toutes les selles ne conviennent pas aux chevaux et aux cavaliers. Il est très important de savoir les sélectionner surtout quand on a décidé de sauter le pas et d’adopter un cheval. Comment faire ? Le choix doit répondre à différents critères.

Prendre en compte la discipline pratiquée

Considérer la discipline de prédilection, le niveau et le type de pratique s’avère être la première étape pour choisir sa selle. Les selles d’initiation sont, par exemple, celles qui sont destinées aux débutants, mais aussi aux enfants. Avec un siège creux ainsi qu’un troussequin et un pommeau prononcés, ce matériel est extrêmement confortable et assure la sécurité des utilisateurs. Il est doté d’une poignée pour le maintien de l’équilibre.

Par ailleurs, une selle de dressage est indispensable pour les cavaliers qui souhaitent réaliser cette pratique. Elle a été spécialement mise au point pour favoriser les liens entre le cavalier et son animal. Cet accessoire est, par exemple, conçu avec un siège plutôt large et semi-creux, des quartiers longs et étroits. Son système de sangle est plus élaboré. À part cela, pour effectuer des sauts d’obstacles, il vaut mieux choisir une selle d’obstacle qui permet de chausser court et de monter en équilibre lors des sauts. Son siège est plus léger et moins épais, ses quartiers inclinés vers l’avant et ses taquets à l’avant et à l’arrière. À part cela, il y a aussi la selle de randonnée et la selle polyvalente.

Considérer les critères qualitatifs

Le choix de la selle de cheval nécessite également la prise en considération de quelques critères qualitatifs. On compte, entre autres, les matières constitutives. Il faut savoir que la selle est généralement faite en cuir ou en matière synthétique. Toutefois, il est mieux de choisir le cuir, car celui-ci une durée de vie plus longue malgré son prix et sa demande d’entretien régulier. Par ailleurs, la matière synthétique a une longévité moindre, et est moins résistante.

Outre cela, il est nécessaire de choisir une selle adaptée à la morphologie du cheval. Comment le savoir ? Ce matériel ne doit pas lui comprimer le garrot pour ne pas le gêner ou entrainer des blessures éventuelles. Il doit aussi être confortable pour le cavalier. Par ailleurs, concernant son esthétique, le choix s’avère être un critère personnel. Dans les magasins ou la sellerie en ligne, on peut découvrir de nombreux modèles : sobres, simples, élégants ou raffinés.

Sélectionner la bonne taille de siège

Comme les vêtements, la taille des selles peut varier d’un modèle à un autre. Elle peut déterminer le niveau de confort du cavalier. D’ailleurs, le choix dépend de la taille et du poids de celui-ci. À noter que la taille du siège se définit en pouce. En principe, pour les enfants jusqu’à 1,60 m, des selles classiques d’environ 15 ou 16 pouces sont conseillées. Tandis que pour les adolescents et les adultes faisant 1,70 m, il vaut mieux choisir une selle avec un siège de taille 16’5 ou 17 pouces. En outre, une selle avec un siège de taille 17’5 pouces convient à des adultes allant jusqu’à 1,80 m.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *